Aug 27

Le podcast, c’est super!

Lors de la configuration du smartphone que j’ai récemment acquis, je décidai d’explorer plus avant le podcast. Sur mon smartphone précédent, j’écoutais de temps à autre quelques émissions de France Inter en podcast après téléchargement, dont notamment Rendez-vous avec X, que j’apprécie beaucoup. En vacances en France récemment, dans un appartement sans moyens hi-fi ou vidéo traditionnels, mais avec un téléphone portable muni d’une radio FM, je me laissai souvent bercer par France Inter, et constatai avec surprise qu’il n’y avait pas grand chose à jeter de toute une journée d’émission de cette station de radio.

De retour en Suède, j’acquis un nouveau smartphone en remplacement de mon exemplaire précédent, malheureusement perdu après s’être pernicieusement échappé de l’une de mes poches un peu trop ouverte pendant une course un peu trop effrénée. Quelques jours après cette acquisition, je dus avec dépit me rendre à l’évidence : j’étais entré dans l’ère des smartphones sans radio FM. Cette technologie était désormais dépassée, et moi également sans doute. Après avoir séché ma larme, bien décidé à ne pas me laisser distancer par les jeunes cons, je me lançai à corps défendant mais perdu vers le remplacement intégral de la FM par le podcast. Je payai pour la version pro de l’app BeyondPod que j’avais utilisée sur mon smartphone précédant, et devins un abonné acharné aux flux de France Inter et de France Culture, ne laissant pas d’être impressionné par l’étendue de l’offre de ces deux stations de radio.

Chaque nuit, sans me déranger, BeyondPod télécharge désormais vers mon téléphone les dernières diffusions des émissions auxquelles je suis abonné, ce qui les rend ensuite disponibles à tout moment, dès lors que j’ai mon téléphone sur moi, même si je suis au milieu de nulle part, déconnecté du reste du monde, voire des ondes FM. J’ai depuis déjà joui de quelques heures de Ça peut pas faire de mal, Le masque et la plume, Le gai savoir, La tête au carré et que sais-je encore. Ma recherche frénétique de podcasts intéressants a également abouti à une découverte inattendue: La folle histoire de l’Univers et son auteur, une future Martienne qui s’appelle Florence Porcel, et qui a de l’énergie pour douze (voir par exemple son CV court-métrage façon “Amélie Poulain” ). Elle est également chroniqueuse dans La tête au carré.
Happy podcasting! :-)